Événements

 
C'est arrivé un 1 mai
1902 1906
Dénonciation du Congrès des métiers et du travail du Canada par le Conseil fédéré des métiers
Lors d'une assemblée, les dirigeants du Congrès fédéré des métiers (CFM) décident de cesser leur contribution financière au Congrès des métiers et du travail du Canada (CMTC).
Tenue du défilé du 1er mai dans les rues de Montréal
Des représentants de plusieurs mouvements ouvriers défilent dans les rues de Montréal à l'occasion d'une manifestation de la Fête du travail organisée par M. Dorman et Albert Saint-Martin.
1907 1908
Assemblée socialiste au Champ de Mars à l'occasion de la Fête du travail
Près de dix milles sympathisants socialistes se réunissent au Champ de Mars, à Montréal, pour écouter les orateurs présents. La manifestation prend fin lorsque la bagarre éclate entre des spectateurs et des étudiants de l'Université Laval de Montréal, hostiles au socialisme.
Municipalisation du service d'électricité à Sherbrooke
À la suite de débats passionnés entre les partisans de la privatisation et ceux de la municipalisation, la ville de Sherbrooke devient le principal gestionnaire du service d'électricité qui dessert sa population.
1911 1918
Adoption d'un règlement sur l'heure de fermeture des hôtels à Hull
Pour s'ajuster aux heures de fermeture des débits de boisson d'Ottawa, la ville de Hull adopte un nouveau règlement qui restreint les heures d'ouverture de 6 heures à 23 heures sur semaine et de 6 heures à 19 heures le samedi. Le dimanche est un jour sans alcool.
Marche d'agriculteurs canadiens sur Ottawa
Par cette action, 9 000 fermiers canadiens, dont 3 000 du Québec, veulent faire connaître leur mécontentement au gouvernement d'Union, dirigé par Robert Borden .
1918 1919
Entrée en vigueur de la prohibition à Hull
Le référendum tenu le 4 mai 1918 permet aux citoyens de Hull de se prononcer en faveur de la prohibition avec une majorité de 2 487 voix contre 1 306.
Manifestations entourant les célébrations de la Fête du travail
Des milliers de manifestants se réunissent à Montréal pour souligner la Fête du travail.
1921 1922
Début des opérations de la Commission des liqueurs du Québec
Le début des activités de la Commission des liqueurs fait suite à la Loi des liqueurs alcooliques que le gouvernement libéral de Louis-Alexandre Taschereau a fait adopter par l'Assemblée législative le 23 février 1921.
Incorporation de la Noranda Mines Ltd.
La compagnie Noranda Mines Ltd. exploitera d'importants gisements dans la région de Rouyn. Elle deviendra, au fil des ans, le principal producteur d'or au Québec.
1941 1947
Reprise des travaux à l'Université de Montréal
Dix ans après avoir été interrompus à cause du contexte défavorable de la crise économique, les travaux sur la construction des bâtiments de l'Université de Montréal reprennent.
Discours du premier ministre du Canada, William Lyon Mackenzie King, sur le thème de l'immigration
Se déclarant favorable à une augmentation de la population du Canada par le biais d'une immigration fortement sélectionnée, le premier ministre du Canada, William Lyon Mackenzie King , affirme qu'il a le devoir de s'assurer que les immigrants peuvent s'intégrer aux capacités économiques et au tissu social du pays.
1948 1948
Ouverture du Centre d'insémination artificielle du Québec
Le ministère de l'Agriculture du Québec fonde le Centre d'insémination artificielle du Québec (CIAQ) à Saint-Hyacinthe, au coeur de la plus importante région de production laitière de la province.
Assouplissement de la politique canadienne d'immigration
À la suite d'un du discours du premier ministre William Lyon MacKenzie King, le gouvernement libéral décide de rendre plus flexibles les critères de discrimination utilisés pour la sélection des immigrants.
1953 1953
Annonce de l'établissement de deux nouvelles villes minières
Le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis , annonce que la Gaspé Copper Mines Ltd a décidé d'établir une usine de raffinage du cuivre en Gaspésie et que le Fenimore Iron Mines Limited prévoit s'établir dans l'Ungava.
Début de l'exposition Place des Artistes à Montréal
Cette exposition se déroule sur la rue Sainte-Catherine Ouest, à Montréal. Ouverte à tous, elle réunit 82 participants, dont Marcelle Ferron et Guido Molinari. L'exposition Place des Artistes se terminera le 31 mai.
1954 1963
Présentation d'un premier concert de musique contemporaine à Montréal
Organisé par les compositeurs Serge Garant, François Morel et Gilles Tremblay au Conservatoire de musique de Montréal, ce concert a pour but de faire connaître la musique contemporaine et la musique des compositeurs du Québec.
Refonte de la Loi des marchés agricoles du Québec
Parmi les changements apportés par la Loi 13, soulignons la disparition de l'Office des marchés agricoles du Québec au profit d'un nouvel organisme : la Régie des marchés agricoles du Québec.
1963 1965
Annonce de la retraite de l'ailier gauche Dickie Moore
À l'âge de 32 ans, l'ailier gauche Dickie Moore, un vétéran du Canadien de Montréal qui a participé à six conquêtes de la coupe Stanley, dont cinq consécutives entre 1956 et 1960, annonce sa retraite du hockey professionnel.
Conquête de la coupe Stanley par le Canadien de Montréal
Le Canadien de Montréal gagne la coupe Stanley en remportant la série finale qui l'oppose aux Black Hawks de Chicago, quatre parties à trois. Le 1er mai, le Canadien enlève la joute décisive par la marque de 4-0.
1966 1970
Dévoilement d'engagements électoraux par le chef de l'Union nationale
Le chef de l'Union nationale, Daniel Johnson, dévoile le contenu de son programme électoral. Il propose, entre autres, la mise sur pied d'un code pour le syndicalisme agricole et une chambre agricole.
Manifestation d'appui aux «gars de Lapalme» à l'occasion de la fête internationale des travailleurs
Une manifestation est organisée par les principales centrales syndicales du Québec et leurs chefs, Marcel Pepin , Louis Laberge , Raymond Laliberté, Michel Chartrand et Fernand Daoust . Les manifestants marchent du parc Jeanne Mance au carré Dominion. Sur leur passage, on note quelques vitrines brisées et un drapeau du Canada brûlé.
1973 1974
Manifestation d'appui pour les chefs syndicaux emprisonnés
Près de 15 000 personnes manifestent à Montréal à l'occasion de la Fête du travail. Elles réclament la libération des trois chefs syndicaux emprisonnés (Louis Laberge , Yvon Charbonneau , Marcel Pepin ) à la prison d'Orsainville. Les manifestants protestent également contre le projet de loi 89 qui vise à restreindre le droit de grève dans les services publics.
Annonce de la création de la Commission Cliche
Le gouvernement libéral de Robert Bourassa annonce la création d'une Commission d'enquête sur l'exercice de la liberté syndicale dans l'industrie de la construction. Elle porte le nom de celui qui la présidera, le juge Robert Cliche .
1974 1976
Célébration de la fête des travailleurs à Montréal
Près de 12 000 syndiqués marchent du parc Laurier au parc Lafontaine, à Montréal, à l'occasion de la fête internationale des travailleurs.
Tenue d'une marche organisée à l'occasion du premier mai
Le Comité régional intersyndical de Montréal, qui réunit le Conseil central de Montréal (Confédération des syndicats nationaux), le Conseil du travail de Montréal (Fédération des travailleurs du Québec) et l'Alliance des professeurs de Montréal (Centrale de l'enseignement du Québec), organise une grande marche à l'occasion de la fête des travailleurs.
1978 1979
Marche de la fête des travailleurs à Montréal
Environ 15 000 personnes défilent le long de la rue Jean-Talon, à Montréal, à l'occasion de la fête internationale des travailleurs. Les participants tiennent particulièrement à réclamer le droit au travail et à dénoncer le problème du chômage.
Ouverture de l'assemblée constituante de l'Association internationale des maires francophones
Cette assemblée qui se déroule à Québec réunit des représentants de villes canadiennes, européennes, africaines, ainsi que de Beyrouth, au Liban.
1980 1980
Manifestation au parc Laurier à l'occasion de la fête des travailleurs
Plusieurs milliers de travailleurs se réunissent au parc Laurier, à Montréal, pour souligner la fête internationale des travailleurs.
Référendum de 1980
1982 1990
Manifestation du premier mai à Montréal
Plus de 6 000 travailleurs célèbrent le premier mai, fête internationale des travailleurs, en défilant sur cinq kilomètres dans les rues de Montréal.
Intervention policière sur la réserve amérindienne d'Akwesasne
Les policiers de la Sûreté du Québec et leurs confrères de l'État de New York interviennent sur la réserve amérindienne d'Akwasasne à la suite du meurtre de deux Mohawks.
1992 1994
Annonce de coupures de postes supplémentaires chez Air Canada
Air Canada fait face à un exercice financier désastreux. Ses pertes s'éléveraient à 218 millions de dollars pour l'année 1991.
Marche du premier mai à Montréal et à Québec
Malgré la pluie, 30 000 personnes (20 000 à Montréal, 10 000 à Québec) descendent dans la rue pour souligner la fête internationale des travailleurs du premier mai.
1997 2004
Première de la série télévisée «Un gars, une fille»
Créée par Guy A. Lepage, cette populaire série télévisée jette un regard humoristique sur le couple et ses travers.
Manifestations organisées dans le cadre de la Fête du travail
Les centrales syndicales, les mouvements communautaires et les associations étudiantes défilent côte à côte à l’occasion de la Fête du travail afin de protester contre les politiques mises de l’avant par le gouvernement libéral de Jean Charest depuis son élection, en avril 2003.
2004
Début d’une visite officielle en France du premier ministre du Québec, Jean Charest
Un an après l’élection de son gouvernement, le premier ministre Jean Charest effectue une visite officielle de quelques jours en France.
Qu'est-ce qui est arrivé un: ?
  ©  Tous droits réservés - Bilan du Siècle Perspective monde